Aude Extrémo

Aude Extrémo

Aude Extrémo 1500 1091 L'Espace des Arènes de Lunel

Aude Extrémo débute ses études de chant au CNR de Bordeaux, avec Lionel Sarrazin qui est depuis son professeur. Ensuite elle intègre en 2008 l’Atelier Lyrique de l’Opéra Bastille à Paris.

Elle remporte le premier prix du concours des Amis du Grand Théâtre de Bordeaux en Mars 2007. Elle obtient également en Avril 2009 le premier prix du concours des « Jeunes talents lyriques » présidé par Michel Plasson. Elle est « révélation classique » de l’ADAMI en 2010.

Elle interprète à ses débuts des rôles tels que Suzuki (Madama Butterfly), au Festival d’Antibes, un Musicien (Manon Lescaut) à l’Opéra de Marseille ou encore Lieschen (Faust de Philippe Fénelon) à l’Opéra de Paris, le Page (Salomé) à l’Opéra de Monte-Carlo et Olga (Eugène Onegin) à Vichy, la Tasse chinoise, le Pâtre, et la libellule (L’Enfant et les Sortilèges) à l’Opéra de Monte-Carlo. Maddalena (Rigoletto) aux Grands Théâtres de Tours et de Reims (2012).

Elle interprète le rôle de Lucretia (The Rape of Lucretia) dans une production de l’Atelier lyrique de l’Opéra de Paris au Théâtre de l’Athénée. Elle est Charlotte (Werther) avec l’Orchestre Symphonique d’Aquitaine, le Conte Orlofsky (La Chauve-souris) au Théâtre de Reims. Puis elle se produit à celui de Tours, Concepcion (L’heure Espagnole) à l’opéra de Tours, Dalila (Samson et Dalila) à l’Opéra National de Bordeaux.

Paul Daniel), Isabella (L’Italiana in Algeri) au Théâtre de St-Etienne (Dec2015/ Janvier2016, dir: G. Graziolli) et de Massy (Mars 2016, dir: D.Ruits), Olga (Eugene Onegine) au grand Théâtre de Tours, Amnéris (Aïda) à l’Opéra de Massy (dir: P. Olmi), Vénus (Tanhaüser) à l’Opéra de Monaco (Fev.2017, dir: N. Stutzmann), Ursule (Beatrice et Benedict) à l’Opéra de Paris (Mars.2017, dir: P.Jordan), Jocasta (Oedipus Rex) au Felsenreitschule de Salzburg (dir:D.Russell Davies), Arsace (Semiramide) à l’Opéra de St-Etienne (dir: G. Graziolli).

Elle interprète le cycle de mélodies de Chostakovitch sur des Poèmes Traditionnels Juifs au Festival d’Aix-en-Provence ainsi que les Kindertotenlieder à l’Opéra de Tours. Elle interprète également de nombreux oratorios, comme le Requiem de, La Passion selon St Matthieu ou la Petite Messe solennelle de Rossini.

Parmi ses projets:

La Perichole (rôle titre) au Festival de Salzburg, au Festival Radio France de Montpellier, puis à l’Opéra de Bordeaux, Nicklausse (Les Contes d’Hoffman) à l’Opéra de Brême, puis à l’Opéra de Baden Baden, La Passion selon St Matthieu à Sao Paulo, Fricka (Die Walküre) à l’Opéra de Bordeaux