Le projet

L’agence Jacques Ferrier Architecture, maître d’œuvre, a pris en considération la vocation multiple du lieu et sa situation géographique dans cette nouvelle réalisation. Elle livre un projet contemporain et aérien dont la signature est double : une couverture de dentelle en acier thermolaqué blanc porteuse de fraîcheur ; une fluidité entre intérieur et extérieur.

La couverture est inspirée de la culture méridionale. De grandes tuiles blanches dentelées évoquent aussi bien des vagues que des toiles de casetas. Elles contribuent à la légèreté de la couverture, tissant un vaste parasol de dentelle au-dessus des spectateurs.

La fluidité se manifeste à travers plusieurs éléments. Les parois des arènes sont revêtues d’une grille à maille très fine, transparente. Des vitrines se lovent dans les arcades des arènes : elles permettront aux Lunellois et aux touristes de profiter d’une exposition tout au long de  l’année. Restaurant et salle polyvalente ouvrent sur des terrasses.

Au-delà de l’aspect esthétique, Jacques Ferrier avait comme objectif premier la mise aux normes en termes de sécurité et d’accessibilité. Il a doté la ville d’un nouveau pôle d’attractivité.


Architecture des arènes

Le bâtiment est visuellement allégé. En plus de protéger les spectateurs du soleil, de favoriser une meilleure acoustique et de permettre une large période d’exploitation, s’étendant de mars à novembre, ces nouvelles arènes traduisent une véritable ouverture vers l’extérieur.

La capacité d’accueil est augmentée de 25 %. Ainsi, 3968 spectateurs peuvent désormais prendre place dans les gradins. En configuration spectacle, la capacité monte à 4700 places.

La piste a, quant à elle, été conservée en l’état.


Le respect des normes de sécurité

La restructuration a permis une remise aux normes de sécurité et d’accessibilité en tant que ERP (établissement recevant du public).

Sécurité

L’Espace des Arènes est pourvu d’évacuations adaptées ainsi que d’ascenseurs et d’un ensemble de dispositifs (PC sécurité, systèmes d’alerte, sécurisation des locaux techniques, etc.) permettant aux diverses manifestations d’être reçues en toute sécurité.

Personnes à mobilité réduite

Deux ascenseurs sont réservés aux personnes à mobilité réduite, un de chaque côté des arènes. Au premier niveau des gradins, un espace dédié peut accueillir jusqu’à 31 personnes en situation de handicap.


Les acteurs du projet